Selon le code civil, le droit de propriété privée en Roumanie inclut dans son contenu le droit de possession, d’utilisation et de disposition d’un bien exclusif, absolu et perpétuel, dans les limites établies par la loi. Dans le cas de biens immobiliers, le droit de propriété privée, pour être acquis, est inscrit au registre foncier, assurant ainsi l’opposabilité aux tiers. Le code civil prévoit un certain nombre de droits et d’obligations concernant le droit de propriété privée, en particulier dans le cas des relations de voisinage, qui seront détaillés dans cet article. Le cabinet d’avocats roumain Pavel Margarit and Associates recommande le recours à un avocat spécialisé dans l’exercice du droit de propriété privée, servitude de passage, la servitude de la vue, etc, L’action conjointe et le contentieux civil en Roumanie qui peut vous représenter et vous aider dans les litiges concernant les relations de voisinage, de sorte que le droit de propriété est absolument respecté et toute hypothèse dans laquelle un désordre de possession peut survenir est supprimé.

La bornage judiciaire est une obligation imposée par la loi roumaine, qui consiste en la reconstruction de la frontière et la fixation des signes correspondants, les dépenses étant également supportées par les propriétaires du terrain dans la relation de voisinage. Si les propriétaires du terrain dans la relation de voisinage ne sont pas d’accord sur l’établissement de la limite, ils peuvent déposer une action de bornage judiciaire. L’action en bornage judiciaire vise à établir ou reconstituer la frontière entre les terres à la fois si elle est manquante, et aucune mention n’est faite dans le registre foncier, non plus, ainsi que si les signes fixes ne correspondent pas à la réalité.

Il y a des situations où l’un des propriétaires fonciers dans les relations de voisinage prend les mesures nécessaires concernant la documentation cadastrale dépassant la limite de la propriété privée. Dans ce cas, l’autre propriétaire a en main l’action dans la réclamation en tant qu’instrument juridique.

Un avocat spécialisé dans l’exercice des droits de propriété privée, la servitude de passage, la servitude de la vue, l’action commune et le contentieux civil en Roumanie peuvent vous fournir une assistance juridique et une représentation si vous êtes en conflit avec une personne avec laquelle vous avez une relation de voisinage, afin que le droit de propriété soit respecté.

Selon le code civil, la servitude est la tâche qui frappe un bien immobilier pour l’usage ou l’utilité d’un autre propriétaire. La servitude peut être constituée sur la base d’un acte juridique ou par usucapion, les dispositions du registre foncier restant applicables. Afin de pouvoir établir un droit de servitude, il est nécessaire d’avoir 2 terres voisines, respectivement, un fonds dominant (en faveur duquel une servitude a été établie) et un fonds subordonné (sur lequel une servitude est grevée). Il peut y avoir plusieurs types de servitude, la plus courante étant la facilité de passage et la servitude de la vue. Si le propriétaire qui n’a pas accès à la voie publique ne peut pas exercer le droit de servitude, il peut faire appel devant le tribunal avec une action pour trouver un droit de servitude.

Dans certains cas où le droit de propriété n’est pas respecté, l’acte peut même avoir un caractère criminel, à savoir l’infraction de trouble de la possession. Il peut être considéré comme un trouble de la possession et l’abolition ou le déplacement des panneaux frontaliers.

En conclusion, des conflits peuvent survenir dans les relations de voisinage concernant les limites du droit de propriété ou les obligations imposées par la loi (saisie, servitude de passage et servitude de la vue), et, fait pour lequel vous pouvez contacter l’un de nos avocats spécialisés dans l’exercice du droit de propriété privée, l’établissement de la servitude de passage, la servitude de la vue, l’action commune et le contentieux civil en Roumanie via le formulaire de contact sur notre site web https://avocatpavel.fr/.

Le cabinet d’avocats roumain Pavel Mărgărit and Associates a pour clients des entreprises étrangères, des sociétés locales de premier plan et des particuliers à haut revenu. En 2023, les succès du cabinet d’avocats roumain ont été reconnus par les guides et publications internationaux les plus prestigieux. Le cabinet a été classé troisième en Roumanie par la publication Legal 500. Le cabinet d’avocats roumain est également reconnu par le guide financier et corporatif IFLR 1000 2023. Le cabinet d’avocats roumain Pavel, Margarit & Associates est également le seul cabinet d’avocats en Roumanie recommandé par le Directeur de Global Law Experts à Londres dans le domaine du règlement des litiges. Toutes les informations pertinentes concernant le cabinet d’avocats roumain Pavel, Margarit & Associates sont disponibles sur le site web www.avocatpavel.fr.