Ordre roumain n° 328/2023 modifiant et complétant les normes méthodologiques concernant le contrôle des transferts de déchets, approuvé par l’arrêté du ministre roumain de l’Environnement, des Eaux et des Forêts n° 1.647/2022.

Les organisateurs des transferts de déchets, tels que prévus dans ces normes méthodologiques, ont l’obligation d’enregistrer toutes les transactions / opérations qui seront effectuées dans l’application informatique R.O.A.F.M.

Tous les envois de déchets sont soumis au contrôle spécialisé de la Garde nationale de l’environnement.

Il est interdit de décharger des déchets dans des lieux autres que la destination mentionnée dans les documents accompagnant le transport.

Règlement relatif à la constatation des contraventions et à l’application de sanctions par le Conseil de surveillance maritime, 17.01.2023.

La constatation de la contravention et l’application de la sanction sont effectuées par procès-verbal dressé par le personnel de la structure organisationnelle, habilité à exercer des pouvoirs d’inspection par ordre du président du Conseil de la concurrence.

Le montant correspondant à l’amende infligée en tant que sanction pour la contravention constatée par décision du Conseil de surveillance dans le domaine maritime est payé par l’auteur de l’infraction en espèces, par virement bancaire ou par des moyens de paiement en ligne, dans les comptes dédiés, aux guichets de la Trésorerie de l’État, au profit du budget de l’État, dans les 30 jours suivant la notification de la décision.

Le montant correspondant à l’amende infligée en tant que sanction pour la contravention constatée par le rapport est payé par l’auteur de l’infraction en espèces ou par virement bancaire au profit du budget de l’État, dans les 15 jours suivant la communication du rapport.