L’ordonnance d’urgence roumaine n° 28/2022 modifiant certains actes normatifs À l’article 1 de l’ordonnance d’urgence roumaine n° 15/2022 sur le soutien et l’assistance humanitaire accordés par l’État roumain aux citoyens étrangers ou apatrides en situations spéciales, provenant de la zone des opérations militaires en Ukraine, le paragraphe (10) est modifié et aura le contenu suivant : “Les personnes physiques de Roumanie qui accueillent des citoyens étrangers ou des apatrides en situations spéciales, provenant de la zone du conflit armé en Ukraine, bénéficient d’une prise en charge du budget du comté/inspecteurat de Bucarest-Ilfov des dépenses d’un montant de 4 EUR / jour / personne pour la nourriture et de 10 EUR / jour / personne pour l’hébergement. Le mécanisme de règlement est établi par le gouvernement roumain.”

L’ordonnance d’urgence roumaine n° 26/2022 modifiant et complétant certains actes normatifs dans le domaine des investissements publics La loi roumaine n° 101/2016 sur les recours et les appels dans le domaine de l’attribution des contrats de marchés publics en Roumanie, des contrats de services publics et des contrats de concession de travaux et de services en Roumanie, ainsi que pour l’organisation et le fonctionnement du Conseil national roumain pour la résolution des plaintes a été modifiée par l’ordonnance d’urgence roumaine n° 26/2022. Les aspects les plus importants sont les suivants : Les litiges et demandes découlant de l’exécution des contrats administratifs et ceux découlant de la résiliation, de la résiliation unilatérale ou de la résiliation anticipée des contrats de marchés publics en Roumanie pour des raisons indépendantes du pouvoir adjudicateur sont réglés en première instance devant la section civile du tribunal roumain du ressort où se trouve le siège du pouvoir adjudicateur ou dans le ressort où le demandeur a son siège/domicile. Si le pouvoir adjudicateur roumain gagne définitivement l’appel introduit dans la procédure de passation des marchés publics, il sera tenu de prendre les mesures nécessaires pour conserver la caution déposée auprès du Conseil par l’opérateur économique ayant introduit l’appel, afin de couvrir les dommages causés par les retards dans l’achèvement de la procédure d’attribution en Roumanie.

La loi roumaine n° 63/2022 concernant l’approbation de l’ordonnance d’urgence roumaine n° 61/2020 sur le complément de la loi roumaine sur le cadastre et la publicité foncière n° 7/1996 et la modification et le complément de l’ordonnance d’urgence roumaine n° 57/2019 sur le code administratif roumain Les amendements importants de la loi roumaine sur le cadastre et la publicité foncière n° 7/1996 sont les suivants : La demande d’inscription, de réception ou d’approbation peut être soumise en ligne via le système informatique du cadastre et du livre foncier en Roumanie, accompagnée du document indiquant l’acte ou le fait juridique dont l’inscription est requise ou, le cas échéant, du document pour lequel la réception ou l’approbation est demandée. L’enregistrement de la demande dans le système informatique se fait sur la base d’un mécanisme d’accès qui présente des garanties pour avoir pleinement confiance dans l’identité de la personne qui effectue l’enregistrement, et la responsabilité de l’exactitude des données incombe au demandeur. La certification de l’authenticité et de la force juridique du document en format électronique est donnée par la signature électronique qualifiée de l’Agence nationale roumaine.