Les entreprises roumaines qui ont entamé des procédures d’insolvabilité ont besoin de liquidités pour poursuivre leurs activités. L’une des méthodes pour obtenir les montants nécessaires est de capitaliser les actifs par le biais de la méthode de vente par négociation directe, réglementée par la loi roumaine sur l’insolvabilité n° 85/2014. Un avocat roumain spécialisé en restructuration et en insolvabilité peut aider une entreprise à maximiser les revenus de la vente des actifs grâce à la procédure de vente par négociation dans un délai optimal, affirment les avocats du département de restructuration et d’insolvabilité de Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm.

En Roumanie, la procédure d’insolvabilité est une procédure collective et publique, car toutes les annonces de vente des actifs sont publiées dans le Bulletin des procédures d’insolvabilité roumain.

Les actifs détenus par une entreprise en situation d’insolvabilité peuvent être vendus par négociation directe si l’entreprise reçoit une offre d’un acheteur potentiel. L’offre précise le prix et les modalités selon lesquelles l’acheteur souhaite acquérir l’actif. Le liquidateur présente l’offre lors de la réunion des créanciers, qui doit l’approuver.

Si l’offre est approuvée par les créanciers, une annonce sera publiée dans un journal national. Tout autre acheteur potentiel peut se manifester jusqu’au jour de la vente par négociation directe. L’actif sera vendu au plus offrant. Le débiteur a l’obligation de payer tous les montants ainsi obtenus aux créanciers, selon l’ordre de priorité.

Avantages de la procédure de vente par négociation directe

En règle générale, les entreprises qui utilisent la méthode de vente par négociation directe valorisent mieux leur actif que lorsqu’elles organisent une vente aux enchères. « Les entreprises peuvent vendre un actif par le biais de la procédure de négociation directe lorsqu’elles ont déjà un acheteur identifié. Par cette méthode, l’acheteur propose un prix, puis une annonce de vente est publiée pour rechercher d’autres acheteurs qui peuvent proposer davantage. Ainsi, le prix ne peut que augmenter. Si l’entreprise insolvable souhaite vendre l’actif par le biais d’une vente aux enchères publiques, la procédure se déroule exactement à l’inverse. S’il n’y a pas d’acheteur après la vente aux enchères publique initiale, le prix diminue », explique Radu Pavel, associé directeur de Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm.

Le cabinet d’avocats roumain a conseillé de nombreuses entreprises roumaines en situation d’insolvabilité pour valoriser leurs actifs. « Il y a eu plusieurs situations où un acheteur intéressé par un certain actif a négocié, le débiteur a accepté de vendre son actif à ce prix, l’annonce a été publiée, puis un autre acheteur a fait une offre et a acheté l’actif. Par conséquent, la procédure de vente par négociation directe ne garantit pas à l’acheteur qu’il obtiendra le bien désiré, car d’autres acheteurs peuvent se manifester. La loi le permet car la procédure d’insolvabilité vise à maximiser la valeur pouvant être obtenue par le vendeur », explique Radu Pavel.

Ce qui peut être vendu par la procédure de vente par négociation directe

Par le biais de la vente par négociation directe, différents actifs, y compris ceux nécessaires à l’activité principale, peuvent être valorisés, explique l’avocat Radu Pavel. « Par exemple, l’un de nos clients, une entreprise de vente au détail de matériaux de construction, possédait un entrepôt avec un hall, des ascenseurs de manutention et tout l’équipement nécessaire. Il a décidé de vendre cet entrepôt puis de louer un autre entrepôt à un prix inférieur. L’entreprise roumaine insolvable a utilisé l’argent pour rembourser les dettes et financer son activité actuelle », explique-t-il.

Divers actifs peuvent être vendus par une entreprise en situation d’insolvabilité. Si une usine possède un terrain destiné à un investissement, elle peut le vendre pour obtenir des liquidités, tandis qu’une entreprise de construction peut vendre un équipement spécial qu’elle n’utilise plus. De même, un promoteur peut vendre le terrain qu’il a acheté pour de futurs complexes immobiliers. Les acheteurs peuvent être des partenaires commerciaux de l’entreprise insolvable ou divers investisseurs.

Chaque année, environ 10 000 entreprises ouvrent des procédures d’insolvabilité en Roumanie. Le nombre total d’entreprises roumaines en insolvabilité est d’environ 30 000. En 2018, les praticiens de l’insolvabilité en Roumanie ont évalué des actifs d’une valeur de 530 millions d’euros pour les créanciers. Actuellement, sur le site web de l’Union des praticiens de l’insolvabilité en Roumanie, qui publie également des annonces sur la vente d’actifs d’entreprises en insolvabilité, on compte près de 1 400 annonces concernant des biens immobiliers, notamment des terrains ou des bâtiments, 680 annonces concernant des équipements industriels et environ 650 annonces concernant des véhicules.

En plus des entreprises en situation d’insolvabilité, Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm a conseillé des investisseurs internationaux souhaitant reprendre des actifs de sociétés roumaines insolvable par le biais de la procédure de vente par négociation directe ou par une vente aux enchères publiques. Ces actifs étaient des ensembles immobiliers ou des terrains. En engageant un avocat roumain spécialisé en restructuration et en insolvabilité, les créanciers et les débiteurs peuvent trouver la meilleure solution dans les délais les plus courts, affirment les avocats spécialisés du département de restructuration et d’insolvabilité de Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm.

Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm est l’un des cabinets d’avocats les plus réputés en Roumanie, offrant des services juridiques d’une qualité supérieure, au-delà des attentes des clients. Le cabinet aborde les affaires avec un professionnalisme et un dévouement maximum. Son objectif ultime est d’obtenir des résultats exceptionnels et de réaliser les objectifs du client de manière efficace. Parmi les clients de Pavel, Mărgărit & Associates figurent des multinationales de premier plan et des entreprises locales. En 2019, les succès du cabinet d’avocats roumain ont été reconnus par les guides et publications internationaux les plus prestigieux. Ainsi, Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm a occupé la deuxième place en Roumanie dans le classement des cabinets d’avocats d’affaires ayant une expertise pertinente cette année, réalisé par le guide Legal 500, la publication la plus prestigieuse pour les cabinets d’avocats dans le monde, basée à Londres, au Royaume-Uni. Le cabinet d’avocats est également reconnu internationalement par le guide financier et corporate IFLR 1000 de 2019. Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm est également le seul cabinet d’avocats en Roumanie recommandé par le Global Law Experts Director à Londres dans le domaine du règlement des litiges. Toutes les informations pertinentes concernant Pavel, Mărgărit & Associates Romanian Law Firm, y compris les domaines de pratique et les transactions les plus importantes, peuvent être trouvées sur le site web www.avocatpavel.com, l’un des sites web de cabinets d’avocats les plus complets en Roumanie.