La Directive du Conseil 2014/86/UE du 8 juillet 2014 modifie la Directive 2011/96/UE sur le système commun de taxation applicable aux sociétés mères et filiales de différents États membres.

Extrait de la Directive :

Article 1

La Directive 2011/96/UE est modifiée comme suit :

(1)

Dans l’article 4(1), le point (a) est remplacé par ce qui suit :

‘(a)

s’abstenir de taxer ces bénéfices dans la mesure où ils ne sont pas déductibles par la filiale, et taxer ces bénéfices dans la mesure où ils sont déductibles par la filiale ; ou’;

(2)

Dans l’Annexe I, partie A, le point (u) est remplacé par ce qui suit :

‘(u)

sociétés de droit polonais connues sous le nom de : “spółka akcyjna”, “spółka z ograniczoną odpowiedzialnością”, spółka komandytowo-akcyjna ;’;

(3)

Dans l’Annexe I, partie A, le point (w) est remplacé par ce qui suit :

‘(w)

sociétés de droit roumain connues sous le nom de : “societăți pe acțiuni”, “societăți în comandită pe acțiuni”, “societăți cu răspundere limitată”, “societăți în nume colectiv”, “societăți în comandită simplă” ;’.

Article 2

  1. Les États membres adoptent les dispositions législatives, réglementaires et administratives nécessaires pour se conformer à cette Directive d’ici le 31 décembre 2015. Ils communiquent sans délai à la Commission le texte de ces dispositions.

Lorsque les États membres adoptent ces dispositions, elles doivent contenir une référence à la présente Directive ou être accompagnées d’une telle référence lors de leur publication officielle. Les modalités de cette référence sont déterminées par les États membres.

  1. Les États membres communiquent à la Commission le texte des principales dispositions de droit national qu’ils adoptent dans le domaine visé par cette Directive.

Article 3

La présente Directive entre en vigueur le vingtième jour suivant sa publication au Journal officiel de l’Union européenne.

Article 4

La présente Directive est adressée aux États membres.

Fait à Bruxelles, le 8 juillet 2014.”